Le chauffe-biberon, l’allié des parents pour partir en vacances

Pour les jeunes parents, il n’est pas facile de préparer les vacances avec tout ce qu’il faut préparer pour que bébé ne manque de rien. Parmi les accessoires indispensables au bien-être de bébé, on peut citer le chauffe-biberon. Ultra pratique et facile à transporter, il est devenu l’allié des parents pour partir en vacances en toute quiétude. En effet, il est important que le lait soit à une température appropriée à votre bébé, sinon il risque de mettre en danger sa santé. Seulement, comme vous serez souvent dehors lors des vacances, il vaut mieux opter pour un chauffe-biberon nomade ou polyvalent.

Les intérêts d’un chauffe-biberon nomade

Comme son nom l’indique, un chauffe-biberon nomade est conçu pour aider les parents lors des déplacements comme les vacances. En ce moment, il existe différents modèles de plus en plus avancés sur le marché mais en général, ils sont pratiques, faciles à utiliser et non encombrants. Pour offrir à votre enfant son lait ou ses repas, il vous suffit de verser un peu d’eau dans la cuve de votre chauffe-biberon, d’y placer le biberon, de le brancher avec un cordon d’alimentation sur l’allume-cigare de votre voiture et il est prêt à être utilisé. Vous devez attendre environ 10 minutes pour chauffer un biberon contenant par exemple 150 ml de lait. Le chauffe-biberon est doté d’un signal sonore ou d’un voyant rouge qui s’allume lorsque le repas de votre bébé est prêt. D’ailleurs, la présence d’un arrêt automatique vous offre une sécurité optimale. Une fois que le biberon est à la bonne température, sortez-le de la cuve, nettoyez avec une serviette l’eau qui déborde à l’extérieur, agitez et nourrissez votre bébé. Le chauffe-biberon de voyage peut être équipé d’un système de chauffage au bain-marie qui permet de réchauffer de façon progressive et homogène les aliments, permettant d’en conserver les nutriments et évitant la formation des points chauds. Pour des raisons de sécurité, il ne faut jamais brancher l’appareil s’il n’y a pas de biberon dedans ou si le biberon est vide. Pour que votre appareil ne soit pas facilement entartré, il est conseillé de nettoyer la cuve avec un chiffon humide après l’avoir débranché. Pour que vous puissiez profiter de votre appareil pendant plusieurs années, il vous suffit de bien suivre le guide d’utilisation qui est inclus avec le chauffe-biberon lorsque vous l’avez acheté.

Les différents modèles de chauffe-biberon nomade

Sur le marché, trois modèles de chauffe-biberons nomades sont proposés pour faciliter la vie des parents en vacances : le grand classique, le rapide et le tout-en-un. Le grand classique est le chauffe-biberon autonome à capsule pouvant chauffer 150 à 250 ml de lait entre 15 et 30 minutes. Lors de votre achat de chauffe-biberon nomade autonome à capsule, pensez à vérifier son système d’isolation, son esthétique, son ergonomie, le matériau avec lequel il a été fabriqué, etc. L’inconvénient de ce modèle réside dans le fait que la capsule chauffante mette pas mal de temps pour atteindre la bonne température. Le chauffe-biberon nomade isotherme est plus approprié si vous ne savez pas à quelle heure votre bébé mange. Cet appareil prend 2 minutes et demie à réchauffer 175 ml de lait. Il vous suffit de remplir le récipient de 500 ml avec de l’eau chaude et de fixer le couvercle de protection. Par ailleurs, le tout-en-un est le modèle de chauffe-biberon le plus apprécié par les parents qui partent en vacances, car il est plus léger et plus simple. Grâce à la formule biberon en inox, vous pourrez chauffer rapidement le biberon en passant l’appareil sous un robinet d’eau chaude et dans une tasse d’eau chaude pendant 20 minutes. Pour aller encore plus loin, la formule boîte à repas isotherme permet de maintenir des boissons chaudes et froides à température ambiante pendant 6 heures.

Nous vous conseillons aussi :