Pourquoi faut-il payer une taxe de séjour en camping ?

Payer la taxe de séjour

Avant de répondre à votre question, voyons tout d’abord ce qu’est la taxe de séjour ! Il s’agit d’une taxe que vous versez au logeur ou au professionnel de réservation ; ces derniers la verseront ensuite à la commune. Elle est collectée pour favoriser le tourisme dans une commune.

Ce qu’en dit la loi

Selon la loi du 28 décembre 2017 de finances rectificatives pour 2019, on prévoit à compter du 1er janvier 2019 : « la collecte de la taxe de séjour par les plateforme de réservation ou de location ou de mise en relation pour la location de tourisme » ; « la possibilité pour les communes d’instaurer une taxe de séjour en fonction du prix de la nuitée pour les meublés de tourisme non classés, notamment ceux mis en location par les plateformes de réservation en ligne ».

Le montant est variable

La taxe de séjour est destinée à financer les dépenses se rapportant à la fréquentation touristique mais également à la préservation des espaces naturels touristiques. Son montant varie et elle est due par personne, par nuitée. Elle est applicable pour tout séjour dans l’un des complexes suivants : palace, hôtel, résidence de tourisme, meublé, location de vacances, chambres d’hôtes, village de vacances, hébergement de plein air dont le camping, auberge de jeunesse.

Oui, vous devez payer la taxe de séjour

Si vous envisagez de séjourner dans un camping, vous devez alors payer la taxe de séjour comme le prévoit la législation. Elle est valable pour toute personne vous accompagnant, sauf pour les cas que nous vous citerons un peu plus bas.

Dans quels cas vous ne devez pas payer la taxe de séjour ?

Si vous disposez d’un contrat de travail saisonnier ; si vous bénéficiez d’un logement temporaire d’urgence ; si vous habitez dans un bien immobilier et que le montant de votre loyer est plus bas que celui fixé par le conseil municipal ; si vous avez en votre possession une résidence secondaire dont la taxe d’habitation est acquittée ; si vous êtes âgé de moins de 18 ans, vous ne payez pas la taxe de séjour.

Nous vous conseillons aussi :