Sarlat, une destination riche en patrimoine

La qualité de l’accueil et de l’hébergement, mais aussi l’ambiance du marché et des fêtes locales, ou encore l’ancrage de l’identité et des traditions culturelle font partie, d’après ce qu’on peut lire sur le site Plusbeauxdetours.com, des principaux aspects qui caractérisent les « plus beaux détours de France ». Sarlat-la-Canéda fait partie justement de ces « petites villes touristiques » appréciées en particulier pour la richesse de leur patrimoine, qui fait d’ailleurs partie intégrante de l’identité de ces villes. Les deux millions de visiteurs annuels de Sarlat se laissent d’ailleurs subjuguer par les nombreux vestiges qui permettent de retracer le passé médiéval, y compris militaire, de cette cité nichée au cœur du Périgord.

Le cœur historique, un lieu incontournable à Sarlat

Le centre-ville regorge de nombreux monuments historiques, dont notamment des édifices religieux, des logis de maîtres, des châteaux forts ou encore des musées – aussi n’est-il guère étonnant qu’un bon hôtel Sarlat-la-Canéda choisisse le plus souvent de s’implanter en centre-ville ou à proximité immédiate.

La « ville aux toits de lauze » peut se visiter en une journée, un weekend ou une semaine, selon les envies ou les possibilités de chacun. Mais pour avoir la chance de découvrir, pas forcément la totalité mais les sites et monuments incontournables, notamment dans le cœur historique, il faut prévoir de séjourner à Sarlat pendant plusieurs jours.

L’occasion est parfaite pour admirer des édifices religieux mais surtout des châteaux parfaitement conservés – la richesse du patrimoine et la qualité de sa conservation figurent au demeurant parmi les caractéristiques des « plus beaux détours de France ».

Pourquoi opter pour une visite guidée de la ville

Sarlat, en particulier le cœur historique, est comparable à Paris en termes de concentration de sites et monuments historiques. Ce véritable « livre d’Histoire à ciel ouvert » ne se visite pas en quelques heures. A moins peut-être de s’en remettre à une agence spécialisée entre autres dans l’organisation de visites guidées dans la cité médiévale.

Cette option permet en effet de gagner du temps, sans pour autant risquer de rater des joyaux architecturaux qui font la réputation de la ville et du Périgord, comme la place de la Liberté avec son emblématique marché du mercredi et du samedi, la cathédrale Saint-Sacerdos, le Manoir de Gisson ou encore les Jardins de Marqueyssac.

Pour les personnes ou les familles qui n’ont pas beaucoup de temps devant elles, en particulier pour celles qui sont de passage pour une journée ou deux, elles peuvent toujours profiter de l’ambiance du marché local, ou déambuler dans les ruelles pittoresques du centre historiques de Sarlat. L’occasion est parfaite pour admirer, entre autres joyaux architecturaux, les façades de différents styles des édifices religieux.

Visiter autour de Sarlat

Les visites guidées peuvent souvent aussi être organisées jusque dans les villages alentours constituent la vallée de Dordogne. C’est par exemple l’occasion de découvrir Rocamadour. La « cité sacrée » fut au Moyen-Âge un haut-lieu de la Chrétienneté et est aujourd’hui classée « Grand Site de Midi-Pyrénées ». Les visiteurs qui passent par le Lot ont également la chance de découvrir le gouffre de Padirac. Dans les entrailles de la terre, on découvre entre autres des concrétions de calcaire géantes, des lacs souterrains ou encore diverses formes de sculptures préhistoriques.

Couples, familles ou groupes d’amis s’émerveillent également devant les nombreux châteaux situés en Dordogne. Parmi les édifices les plus célèbres, il y a notamment le château de Puymartin. Situé non loin de Sarlat, l’édifice est détruit lors de la Guerre de Cent Ans, avant d’être reconstruit au milieu du 15ème siècle. Le public peut visiter différentes pièces du château, notamment la salle de garde, le grenier, les chambres, la salle basse (qui fait office de musée)…

Bien d’autres châteaux sont à découvrir dans la vallée de Dordogne. Parmi les vestiges les plus connus, on peut notamment citer le château de Campagnac-l’Evêque et celui d Temniac, le château de Castelnaud et celui de Fénelon, etc. Dans la vallée de Dordogne, les visiteurs peuvent également déambuler dans les rues et ruelles de villages pittoresques, dont certains sont classés « plus beaux villages de France », en l’occurrence La Roque-Gageac, Beynac ou Collonges-la-Rouge.