Vacances sur l’île d’Oléron, quelles options pour se loger ?

Située dans le département de Charente-Maritime, langue de terre s’étalant sur l’océan atlantique, l’île d’Oléron est une destination phare du tourisme balnéaire français. Avec son pont gratuit qui la relie au continent, ses jolis bois de pins, ses plages de sable fin et ses villages agréables, l’île a tout pour séduire les vacanciers en recherche de tranquillité et de détente. Toutefois, Oléron peut parfois être victime de son succès, et il vaut mieux s’y prendre à l’avance si l’on veut être sûr d’avoir un hébergement en période estivale. Heureusement, ce ne sont pas les possibilités de logements qui manquent. 

Se loger en camping, une excellente option à Oléron

L’île d’Oléron propose une grande diversité de campings sur toute l’étendue de son territoire. De fait, le camping représente une très bonne option de logement sur l’île, qui jouit d’un climat clément et d’un terrain favorable. Néanmoins, mieux vaut veiller à réserver un emplacement dans un camping de qualité, et si possible bien situé. Par exemple, il existe dans le village de la Cotinière un camping 3 étoiles situé à deux pas de la mer, qui propose des emplacements « grand confort » et des infrastructures de qualité. La garantie d’un séjour agréable pour un budget modéré. 

Louer une maison, une option plus onéreuse

Avec une dizaine de villages répartis sur tout le territoire de l’île, Oléron possède également une offre conséquente de maisons à louer. Ces logements offrent l’avantage de se trouver souvent proches des principaux commerces et magasins, concentrés dans et autour des villages. Forcément, cela représentera une solution d’hébergement plus chère que le camping, avec un confort qui n’est pas toujours au rendez-vous. Voilà pourquoi il convient de bien prendre garde à ce que l’on loue, surtout si l’on passe par des plateformes collaboratives de type Airbnb. Enfin, il existe sur l’île quelques hôtels, qui présentent toutefois des prix très élevés en saison.